Le Parolier rencontre...
Jean-Michel Bartnicki

Cinquième partie : À travers les chansons




Je puise mon inspiration dans les sujets d'actualité graves, insolites, tendres comme dans "Le séquoia" où je parle de cette femme qui a passé toutes ces journées et cela durant deux ans au sommet d'un séquoia, pour défendre toute une forêt. J'essaie de montrer que le gens ont au fond d'eux-mêmes infiniment d'amour. Autre exemple plus récent, cette chanson que j'ai écrite pour dire toute mon admiration envers ces personnes qui adoptent des enfants pour leur offrir un nouveau foyer, une nouvelle vie. Pour rédiger ce texte, j'ai eu besoin des éclaircissements de l'une de mes fidèles amies québécoises qui est allée au Mexique adopter la petite Mayela (titre de la chanson). Mais la chanson est en dessous de la réalité tant l'histoire de cette petite fille ne peut décemment pas être racontée complètement. En ce sens, on peut dire qu'un texte de chanson a ses limites. Montrer que nous sommes capables de bonté dans ce monde manque de repères moraux est l'un des objectifs de mes chansons. Je ne changerai rien à la nature humaine capable aussi des pires atrocités mais les dénoncer comme dans "La guerre de l'amour" ou "Tchétchénie" par exemple me fait du bien. C'est comme un vase que je vide.

Je m'inspire également de mon existence, de mon enfance pas toujours facile car je n'ai pas été élevé avec mes parents par exemple, mais j'ai bénéficié de tout l'amour de mes grands-parents aujourd'hui hélas disparus. J'ai aussi été profondément marqué par mon père qui a été malade durant des années pour finalement nous quitter à l'âge de 48 ans en 1978. Mon enfance s'est passée aussi dans les hôpitaux où je me souviens de mon père luttant pour sa survie avec des bouteilles d'oxygène qu'il trimbalait aussi chez lui en Bretagne dans son appartement. Mon père a été contaminé par l'amiante très jeune et son état général s'est vide dégradé. Imaginez mon regard d'enfant sur cet homme qui a 40 ans en paraissait le double se déplaçant péniblement avec des cannes. Imaginez ma peine car même si je ne le voyais pas souvent, j'aimais le voir car c'était mon père tout de même ! J'ai écrit un texte "De vie lasse" à son sujet ! J'ai hérite du courage de mon père, je le sais. il ne se plaignait jamais malgré ses souffrances. Toute ma vie familiale faite de hauts et de bas m'a inspiré et m'inspire encore.

Mais ce que j'aime par dessus tout c'est entrer dans l'univers intérieur des gens que je connais ou qui m'écrivent pour aller y puiser la quintessence de leur âme et écrire des chansons intimistes sur leur propre histoire.

Toute cette approche affective de l'écriture a donné naissance à quelques textes dont certains ont été mis en musique et que l'on peut trouver sur le CD promotionnel accompagnant mon recueil "Rendez-vous". Ces chansons ont été éditées par monsieur Jehan Valiquet.

Ce sont les voies et les voix de mon âme et je les aime tous. Ils font partie de moi comme un prolongement de mon âme Vous savez être mis en musique et chanté par des artistes de cette qualité est un honneur, un privilège mais surtout une immense joie !

Le CD est offert gratuitement ! C'est un véritable cadeau tant de ma maison parisienne que de Jehan.

J'invite à présent tous les internautes qui le souhaitent à venir sur mon site, à me contacter. J'ai aussi créer une chaîne de l'amitié entre artistes. Pour y adhérer gratuitement; il suffit aux personnes qui ont un site mais pas nécessairement de me dire qu'elles veulent venir rejoindre celles et ceux qui s'y trouvent déjà. L'objectif étant ici le partage.

J'invite aussi qui le souhaitera à venir écouter les extraits des chansons voire des chansons complètes sur mon site. J'invite aussi tous vos fidèles abonnés à découvrir les extraits de nos deux dernières chansons "Pour elle"et "Le roi de l'univers" sur le site suivant : http://www.generasound.com/espace/MartialMAREY/.

Vous pourrez aussi découvrir un extrait du clip vidéo de notre chanson "Le roi de l'univers" réalisé par Monsieur Martial Marey dont je vous incite également à découvrir ses propres chansons à la page dont je viens de vous donner le lien. Merci infiniment pour lui !

Nous ne cachons pas non plus que nous recherchons un producteur....L'appel est lancé !


Jean-Michel et Christian Casimir

C'est une nouvelle étape importante et il n'est pas non plus impossible de voir ses chansons éditées par Monsieur Jehan Valiquet qui parlait encore récemment de les faire découvrir à des artistes comme Mario Pelchat ou Garou avec lesquels il travaillent. Mais pour le moment, nous sommes dans l'attente d'une réponse. Donc prudence et patience !

Voyez-vous, ce dont je suis le plus fier c'est d'être arrivé à ce stade prometteur tout seul sans contact aucun à la base... Être fier de soi est si important !

Être à présent référencé en tant qu'auteur à la SACEM est aussi une grande joie inattendue, mais j'ai à présent goûté au plaisir de la création et surtout au partage des émotions. Les mots sont une drogue dont je en saurais plus me passer même si je devais rentrer dans l'anonymat. L'essentiel ne doit pas consister à vouloir voir son nom briller dans la lumière mais c'est la lumière que tout être humain a en soi et qu'il doit développer pour être en harmonie avec lui même et les autres. C'est cela la définition du bonheur pour dépasser les égoïsmes primaires et les interêts particuliers.

Écrire pour être aimé...