Suzanne Stevens

( 1950 - )

Auteure et interprète.

La chanteuse québécoise Suzanne Stevens apparaît au début des années soixante-dix en participant d'abord à divers concours. Elle remporte d'ailleurs un prix à l'émission "Découvertes" en 1972, puis remporte l'année suivante le titre de la "découverte de l'année 1973" décerné par le réseau Radio-Mutuel. Elle donne alors des concerts en première partie des chanteurs québécois Claude Léveillée et Renée Claude ainsi que du chanteur français Daniel Guichard, à la Place des Arts de Montréal. Elle signe un contrat chez Capitol et lance enfin, en 1974, un premier album intitulé "En route", disque qui se signale par les succès "Le soleil", "On quitte le port à seize ans", "Prends-moi", "Comme deux enfants" et "Ma maison de pierre". Originaire de Verdun, une banlieue bilingue du sud-ouest de Montréal, Suzanne Stevens a tôt fait de s'intéresser aussi à la chanson anglophone. Elle lance en 1975 un album en anglais: "Love's the only game in town" et la chanson "Make me your baby" lui permet une belle percée du côté du Canada anglais. On lui remet d'ailleurs cette année-là un Juno Award de la chanteuse canadienne la plus prometteuse de l'année 1975.

Suzanne Stevens maintient sa popularité au Canada anglais avec d'autres albums lancés entre 1977 et 1984, mais c'est surtout au Québec qu'elle retient l'attention. En effet, de nombreux grands noms de la chanson et de la musique du pays lui écrivent des chansons à succès, notamment Stéphane Venne qui lui donne "Viens-t'en, viens-t'en" et "L'as-tu vu le soleil ?" et André Gagnon qui lui compose "Je ne vivais pas avant toi". Son album "Moi, de la tête aux pieds" de 1975 est lancée en France où elle tente une percée, et son disque "Les nuits sont trop longues" de 1979 obtient aussi les faveurs du public. Parmi ses succès de l'époque, on retient aussi la chanson "Fais ta vie" ainsi que trois collaborations avec le compositeur Yves Lapierre: "Moi, de la tête aux pieds", "À deux" et "Avec le temps". En 1977, Suzanne Stevens a le bonheur de remporter deux beaux prix en Bulgarie, lors du Festival International Orphée d'or. On retrouve alors plusieurs titres de la chanteuse sur diverses compilations à succès lancées au cours des années soixante-dix.

Puis arrivent les années quatre-vingt et, avec elles (et sans que l'on sache vraiment pourquoi), la disparition de Suzanne Stevens. Outre un ultime album lancé discrètement en 1983 ("This is love", "Let it burn"...), l'artiste est disparue sans laisser de traces. Elle avait pourtant une carrière qui se déroulait très bien. Aujourd'hui, ses chansons demeurent introuvables sur le marché et à ce jour (septembre 2006), aucun de ses albums ni aucune de ses chansons n'ont été réédités en disque compact, ce qui est vraiment dommage tant pour l'artiste que pour les auteurs-compositeurs ainsi que pour le public. Il est à espérer que la maison Capitol comblera ce vide le plus tôt possible...

(Biographie écrite par Donald Bilodeau Jr.)


Sur le web...

  1. Suzanne Stevens (Vedettes 70)

Discographie (albums)...

Mes plus beaux souvenirs (2009, XXI / Rétro Laser, Compilation).
On quitte le port à seize ans; Ma maison de pierre; Le seul endroit que j'aime; Plus rien n'existe; Comme deux enfants; L'amour ne s'en va pas; Le vent du nord; Celui qui ne sait pas aimer; Le soleil; Prends-moi; Je ne vivais pas avant toi; Viens-t'en, viens-t'en; Moi de la tête aux pieds; Make me your baby; L'as-tu vu le soleil; Pour l'amour; Après la pluie, le beau temps; Fais ta vie; Les nuits sont trop longues; Le plus beau gars du monde; L'amour tendre; Comme une flamme éternelle.

This is love (1983, Tojo, ???).
This is love; Let it burn; Love school; I love everything you do; Get to you; autres titres non disponibles. (Disque publié sous le nom de "Susan Stevens")

Les nuits sont trop longues (Avril 1979, Capitol, ST 70.065, Compilation).
Les nuits sont trop longues (I can't live without you ; Fais ta vie (You saved me); L'amour tendre (She's sweet, she's somebody); Je ne vivais pas avant toi; L'as-tu vu le soleil ?; Viens-t-en, viens-t-en; Plus rien n'existe; Comme deux enfants; Le soleil; On quitte le port à seize ans.

Stardust lady (Avril 1978, Capitol, ST-11717).
You save me; Night time flight; Just the way you are; Goodbye yesterday's heartaches; Losin' end; He's sweet, he's somebody; You're the song; I can't live without you; I'll come along; Stardust Lady.

Crystal carriage (1977, Capitol, ST-11615).
All I want; Higher mountain; Wrong side of paradise; Ain't time enough; Trying to say goodbye; Every little thing; Take me away; Soldier of fortune; It all comes back to you; Crazy about you; At every end, there's a beginning.

Moi, de la tête aux pieds (Novembre 1975, Capitol, ST-70.039).
Moi, de la tête aux pieds; Fais confiance à l'amour; Pour l'amour; Que tu es loin; L'as-tu vu le soleil ?; Viens t'en, viens t'en; Avec le temps; Le plus beau gars du monde; Après la pluie, le beau temps; À deux.

Love’s the only game in town (1975, Capitol, ST.6439).
For the peace of all mankind; There ya go; 100 years; Woman in love; Doesn't it seem like a miracle; Make me your baby; Good times; Knowing how knowing when; It's your turn to be loved; Love's the only game in town.

En route (Juillet 1974, Capitol, ST-70.032).
Ma maison de pierre; L'absence du père (House full of women); Le seul endroit que j'aime; Plus rien n'existe; Comme deux enfants; L'amour ne s'en va pas; Le vent du nord; Celui qui ne sait pas aimer; Le soleil; Prends-moi (Play me).


Discographie (simples)...

  1. Baby you and me (Kiss, kiss) / Instrumental
    (1984, Tojo, T12-1038)
  2. This is love (remix) / Boogie walk (remix)
    (1984, Tojo, T12-1022)
  3. Love school / Love school
    (1983, Tojo, T12-1017)
  4. Get to you / Get to you
    (1983, Tojo, T12-1015)
  5. I love everything you do / I love everything you do
    (1983, Tojo, T12-1008)
  6. Let it burn / Instrumental
    (1979, CBS, C5-4231)
  7. Comme une flamme éternelle / Instrumental
    (1979, CBS, C5-4230)
  8. L'amour tendre / Fais confiance à l'amour
    (Avril 1979, Capitol, 85.161)
  9. You saved me / Goodbye yesterday's heartaches
    (1979, Capitol, 4536)
  10. Les nuits sont trop longues / Le plus beau gars du monde
    (1978, Capitol, 85.154)
  11. Fais ta vie / À deux
    (Juillet 1978, Capitol, 85.148)
  12. Losing end / Goodbye yesterday's heartaches
    (1977, Capitol, 4503)
  13. Crazy about you / Higher mountain
    (1977, Capitol, 4395)
  14. Après la pluie, le beau temps / Avec le temps
    (1977, Capitol, 85.132)
  15. Take me away / Soldier of fortune
    (1976, Capitol, 4366)
  16. Pour l'amour / Que tu es loin
    (1976, Capitol, 85.125)
  17. L'as-tu vu le soleil / Au revoir et merci
    (Mai 1976, Capitol, 85.121)
  18. Moi de la tête aux pieds / À deux
    (1976, Capitol, SP 470 / Publication européenne)
  19. Moi, de la tête aux pieds / La vie d'amour
    (1975, Capitol, 85.115)
  20. Viens t'en, viens t'en / Pourquoi
    (Septembre 1975, Capitol, 85.112)
  21. Knowing how, knowing when / Good times
    (1975, Capitol, 72773)
  22. Love's the only game in town / Doesn't it seem like a miracle
    (1975, Capitol, 72767)
  23. Make me your baby / There ya go
    (1975, Capitol, 72763 / 4185)
  24. Je ne vivais pas avant toi / Vers notre mère
    (Mars 1975, Capitol, 85.104)
  25. Comme deux enfants / Je vais réinventer l'amour
    (Juillet 1974, Capitol, 85.099)
  26. Plus rien n'existe / Tout va bien
    (Juin 1974, Capitol, 85.097)
  27. Lonesome river / House full of women
    (1974, Capitol, 72738)
  28. Mother of us all / Play me
    (1974, Capitol, 72729)
  29. On quitte le port à seize ans / America
    (Septembre 1973, Capitol, 85.092)
  30. Le soleil / Fleuve mon fleuve
    (Avril 1973, Capitol, 85.084)


Retour à l'accueil du parolier