Michel Forrest *

(1954 - )

Auteur, compositeur et interprète.

Flûtiste depuis l’âge de 16 ans et émule d’Ian Anderson et son groupe Jethro Tull, harmoniciste depuis 1978 («Du blues à la flûte, ça faisait un peu...») et saxophoniste depuis 1980. En l’absence de musiciens, il s’accompagne au piano, harmonica harnachée «à la Bob Dylan». Écrit depuis 1978, inspiré par les Beatles, Brel, Léo Ferré, etc. Il aime aussi Renaud, Gershwin et Pat Metheny, Sylvain Lelièvre et les petits Cowboys (fringants).

Michel a aussi été finaliste au Festival en chansons de Petite-Vallée en 1997, remporté cette année-là par Daniel Boucher.

(Biographie publiée avec l'aimable autorisation de monsieur Michel Forrest)

* Prononcer le nom de famille "Forreste"


Sur le web...

  1. Québec Info Musique - Michel FORREST
  2. Michel Forrest (Biographies artistes québécois)

Discographie (albums)...

Refais du rock, Forrest (2016, Production indépendante).
Le grand; Envoye donc; Le Tunisien; La paix; Les boîtes de carton; La Jamaïque avec le Sénégal; Rimouski; Fonds publics; Fais du rock, Forrest; Ruisseau Saint-Louis; Monsieur Émile; Bail bail blues; Tempête de neige; Antonio mio; Ça fait changement; Curriculum vitae.

Une place pus de monde (2011, Production indépendante).
Une place pus de monde; Chevalier servant; Quand j'vas être mort (Je me ferai plus fourrier); Tiède; Je vous salue, faux-culs; Mon autre frère; Laisse-moi aller; Un soleil fait pour moi; Un coup de pouce; À l'orée; Mes goélands; Le soleil entre; Premier de cordée; Toi pis moi; Ça ira; Quand on aime.

Exigeant (Mai 2007, Production indépendante).
Exigeant; Noël à Bagdad; Le blues de la noce; Keypunch / À Lise, de Bourlamaque; Je te couraille sur la planète; Mon fugitif; Les îles; À Pascale; Chanter pour rien dire; Son palais; Ronald; Ghislaine; La cour du roi chromé.

Bell précarité (2003, Indépendant, MF03).
Mes maudits fantômes; Les ostie d’boeufs; Ma p’tite famille; Cocu anonyme; Dis-y pas que j’prie pour elle; Elle qui dit qu’a m’aime pas; Bell précarité; À Suzanne S...; Ti-Jean Lapierre; La poule aux oeufs d’or; Une lettre; Hydro-Québec; Pristina; Sans titre; Un autre concours; À Fred.

Deuxième galette (2002, Indépendant, MF02).
Gigue; Monsieur le gouvernement; Bonne Bohémienne; Si j’étais Dieu; J’veux pas t’perdre; Pourquoi (Tu veux pas parler not’ langue) ?; Petite intro/À Andrée; Y t’ont placée; Beau blond; Alice/À Fern; Les ‘tites filles; J’écris; À Raymonde; Ma belle; Un chanceux; Dans mon village; Coulent les jours.

Airs simples (1999, Indépendant).
Jam 3.6; Noël; Chanson pour Manon/Le blues à Veilleux; Sauver l’humanité; Pavillon Lussier; Le dernier train; Leslie (la petite Victorienne)/Question tranchante/Lettre à Françoise; Ben des histoires; Y m’écoutent pas (par Lise Boyer); Monsieur l’juge d’la Cour suprême; Voici l’automne.

Le fifre... et la bête de sax (1997, indépendant, MF-0397).
Intro/Westcliff/CLSC; Roselune; Petite intro/À Andrée/C’est pas grave, (ça va sécher); Bayou barré; Junkyard; La nana; Chanson d’amour; Cannage; Arthur/Y t’ont placée; Je vous aime malgré moi; J’vous aime; Braves petits/Révolution.

Vers à vendre (1995, Indépendant, MIF-05).
A vient juste de partir; Drum électronique; Poète instantané; Enlève ton costume de bain; Un chanceux; Rien; Tempête de neige; J’te veux pour compagne; J’écris; Tu t’en vas; À Raymonde; Pourquoi (Tu veux pas parler not’ langue) ? Chose sauvage; Ma belle.

C’est l’printemps… lalalèreu ! (1994, Indépendant, MF112894).
C’est l’printemps; Mes goélands; Crottes d’Afrique/La caravane; Ceux qui continuent; Tapette; L.A. Lady; À Fred; Suite : Thème, Rattraper mon maudit train, Princesse charmante; Viol à l’étalage; Espion luxembourgeois; Alice/À Fern; Les ‘tites filles.

Rock intelligent (1993, Indépendant).
Pape; Mirage; Bonne fête quand même; Ma meilleure; Le soleil entre; Loser/Johnné; Le condamné; Mes Chiliens; Tu étais là; Imbéciles malheureux; Slap my wrist; Pus d’larmes.

Je penche... que j’aime cha chanter (1992, Indépendant, MIF-02).
Tirez sur les modérés; L’avocat de la défense; Beau blond; Bail bail blues; Salvador/Los Tabarnacos; Intermède médiéval; Dans mon village; Une Rolls sur la Catherine/À ma mère; Ronald; Curriculum vitae; J’veux pas t’perdre.

Fais du rock, Forrest! (1991, Indépendant, MIF-01).
Le grand; Envoye donc; Les boîtes de carton; La Jamaïque avec le Sénégal; Monsieur le gouvernement; OK Oka; Fais du rock, Forrest; Ruisseau St-Louis; Gigue; Si j’étais Dieu; Noël; Bonne Bohémienne.


Retour à l'accueil du parolier