Marie-Marine

Auteure, compositrice et interprète.

Marie Marine nous touche par sa voix douce qui se confie comme un secret au creux de notre oreille. Ses mélodies s’entremêlent à merveille aux sons d’une guitare jazzy-folk. L’abstrait et le jazz la fascinent et deviennent ses pistes de travail privilégiées. Cette tendance est d’ailleurs très présente dans sa peinture et ses chansons. Sa sensibilité et son naturel sur scène lui concèdent une grâce auquel le public ne peut que fléchir.

Fille de Raymond Lévesque et de Céline Arseneault, Marine possède un héritage familial et humain assez marquant. Ce legs constitue le fondement même de son tempérament d’artiste. D’une part, Marine nous rappelle le côté naturel et vivant de son père et de l’autre la douceur de la voix de sa mère. Marie Marine fait ses débuts en famille. Elle y chante alors les chansons de son père avec sa mère. Ensemble ils font quelques tournées. Par la suite, elle chante seule avec Raymond autant au Québec qu’en France. Elle devient la voix et les oreilles de son père et participe aussi à des émissions de radio. Avec le temps, elle a envie d’apporter un regard neuf et frais aux chansons de son père. C’est avec fougue et avec beaucoup de compréhension qu’elle revisite ces dernières. Au fil du temps, Marine a appris à exprimer sa vision du monde par ses propres textes. La chanson se transmet de père en fille. C’est un face à face où les deux parties deviennent naturellement complices.

Pour son spectacle et son premier album, Marie-Marine explore conjointement avec Olivier Rondeau (guitariste et arrangeur) les sonorités acoustiques et électriques de la guitare. Couleurs, sonorités et mots se mêlent et forment la singularité de ses chansons. Marine nous fait voyager à travers l’univers humaniste de Raymond Lévesque, le rap de Loco Locass et la poésie de George Dor. En plus, elle nous ouvre la porte à sa propre vision. Marine et Olivier Rondeau offrent un spectacle intimiste dans une atmosphère sensible et poétique. L’enchantement s’opère rapidement. C’est une fusion agréable entre le folk, le jazz, la chanson et l’humour.

De son air coquin, Marie Marine exprime la passion avec légèreté et finesse. Son charisme nous envoûte... le temps passe et on se laisse séduire par son charme... et succombez à la tentation !

(Biographie publiée avec l'aimable autorisation de Madame Françoise Boudrias, gérante de Marie Marine)


Sur le web...

  1. Marie-Marine (Site officiel)

Discographie...

Crache des étoiles (30 novembre 2014, Production indépendante).
Crache des étoiles; Toi et moi; Quand la nuit; Un soleil qui éclaire la nuit; Alice; Brûler la langue; La grande triste; Les mottons; Dragon fou; Excusez mes fautes.

Wapiti ! (5 mai 2009, La Montagne Secrète, 2-923163-44-3).
Ah, ah, ah, c'est toi qui a fait ça ? (avec Jérôme Minière); Non marmotte, pas de carottes (avec Thibaud de Corta); Le xylophone et le yoyo; Zut, c'est déjà terminé (avec Jérôme Minière); On recommence ! (avec Jérôme Minière). (Autres titres par divers interprètes)

Héritage humain (25 avril 2006, La Prûche Libre, PRU02).
Les ménés; En parallèle; Dépendance paradis; L'amour et la guerre / À nos morts (en duo avec Yann Perreau); La main dans la poche; Spleen et Montréal; Tic tac to; Aimer c'est cruel; La tendresse; Maudite cassette; Chambre alimentaire; Quelle heure est-il ?

Tout ça parce que je t'aime (7 mars 2006, Productions de l'Onde, PDLCD7188).
Spleen et Montréal. (Autres titres par divers interprètes)


Retour à l'accueil du parolier