La Cage de Bruits

(1995 - )

Groupe formé de Danielle Richard (voix, basse), Patrick Dostie (guitares, voix), Steve Dumas (batterie, percussions, voix) et Michel Couture (batterie, percussions, voix).

C'est autour des textes engagés de Danielle Richard que se réunissent les musiciens de "La Cage de Bruits" pour créer une musique qu'ils se plaisent à qualifier de "défonce distortionnée expérimentale". En clair, ils créent une musique hétérogène qui utilise l'énergie du hardcore, punk ou métal.

Accepter d'entrer dans l'univers musical de "La Cage de Bruits" c'est découvrir l'équilibre entre le silence et le bruit en se laissant bouleverser par leurs ambiances de transe qui surprennent les auditeurs depuis déjà plus de 10 ans !

"La Cage de Bruits" surprend l'industrie musicale en utilisant avec souplesse et équilibre ses plus précieux atouts :
- Les performances vocales de la chanteuse qui repousse les limites de la voix humaine
- Les textes posent des questions sociétales urgentes et invitent à la remise en question
- Le guitariste bouleverse par son jeu qui oscille entre le génie et la folie
- Les deux batteurs se complètent par la passion sauvage de l'un et l'intelligence cartésienne de l'autre pour former une trame sonore solide et innovatrice

À chaque prestation, "La Cage de Bruits" impressionne au point d'être considérée parmi les incontournables de la scène underground québécoise.

(Biographie publiée avec l'aimable autorisation de madame Danielle Richard)


Sur le web...

  1. La Cage de Bruits (Myspace.com)
  2. LA CAGE DE BRUITS (Bande à part - Radio-Canada)

Discographie...

Pouvoir (20 juin 2005, Thundra Productions, THUN003).
Du jamais vu; Junkieland; Jouir; Cyberfucktologie; Le cri; Le temple; Parti virus; Propulsion; Otage; Pouvoir; Pour vrai.

Exutoire (2001, Production indépendante, CAGECD02).
Le flambeau; J’ai pas envie; Écervelé; Je rejette; Eccymose; Bouc émissaire; Tremble ma terre intérieure; Les oiseaux s’enfuient; Feed me; Marionnette mutante; Ta liberté s’efface; Manifester; Le flambeau s’éteint.


Retour à l'accueil du parolier