Karen Young

(1951 - )

Auteure, compositrice et interprète.

Membre du groupe "The Bug Alley Band" de 1975 à 1979.

Née à Montréal le 19 juin 1951, Karen Young est une pionnière du jazz au Québec. Auteure-compositrice-interprète, elle n'a jamais cessé d'explorer différents styles musicaux. Elle débute sa carrière vers la fin des années 1960 comme chanteuse "folk", puis s'intéresse au jazz au début des années 1970. Co-fondatrice et membre du groupe Bug Alley de 1975 à 1979, elle forme dans les années 1980, un duo avec le contrebassiste Michel Donato. Trois albums résultent de cette collaboration, incluant "Contredanse", qui remporte le prix Félix du meilleur album de jazz en 1988.

Karen Young fonde sa propre maison de disques, Les Disques URSH, en 1991. Sa passion à comprendre et expérimenter non seulement différents types de jazz, mais aussi différents styles de musique (musique du monde, musique classique), lui permet de réaliser neuf autres albums. Fruit de recherches approfondies et de collaborations uniques avec des artistes de différentes cultures musicales, chacun de ces albums possède une sonorité distinctive. D'abord le disque "Karen Young" (folk/populaire) en 1992 puis "Good news on the crumbling walls" en 1993, disque issu d'un marathon musical réalisé au "Théâtre des Quatre Sous" lors duquel Karen Young interprète, en cinq soirées consécutives et accompagnée d'une trentaine de musiciens de différentes traditions (jazz, blues, rock, musique du monde, folk/country, classique) une centaine de chansons.

Après un nouvel album "Young & Donato" en 1994 "Second time around" (jazz traditionnel) et "Nice work if you can get it" (jazz contemporain) en 1997, les années 2000 furent l'occasion d'accentuer l'exploration musicale et la fusion des styles. D'abord "Canticum canticorum" (2000), un album teinté d’influences du Moyen-âge et du Moyen-Orient, suivi par "Live in your living room" (jazz quasi-acoustique) en 2002 et "La couleur du vent" (jazz impressionnisme et poésie québécoise) en 2003. C'est en 2007 que Karen Young propose avec "Âme, corps et désir", son "jazz médiéval", un album double fruit d'une fusion entre l'ars nova, musique du 14e siècle et le jazz d'aujourd'hui. Son plus récent disque (2008), "Electrobeatniks" en compagnie d'Éric Auclair, explore une autre fusion jazz, mais cette fois avec la musique électronique.

Karen Young fut octroyée le "Prix Artiste pour la paix" en 2003 et le "Prix Hommage" de la part du Réseau indépendant des diffuseurs d'événements artistiques unis (RIDEAU) pour la qualité exceptionnelle de sa démarche et son apport à la diversification de la scène québécoise.

(Biographie publiée avec l'aimable autorisation monsieur Paul Lalande, webmestre du site de Karen Young)


Sur le web...

  1. Karen Young (Site officiel)

Discographie...

Trésors de Noël 1944-2011 (6 novembre 2012, Radio-Canada, SRCCD22377).
Noël pour l'amour de Marie (avec Claire Pelletier - inédit décembre 2010). (Autres titres par divers interprètes)

Tu peux dormir, le temps nous veille (7 février 2012, Tandem, TMUCD5853).
J'ai rentré le bois. (Autres titres par divers interprètes)

Âme, corps et désir (8 mai 2007, Disques Ursh, URCD-22006).
DC 1 : Ciaramella, me dolce ciaramella; Questa fanciull' amor; Per tropo fede talor se perigola; Che pene è quest'al cor; Sento d'amor la fiamma; Donna s'i t'o fallito; In verde prato a padilglon tenduti; Ongni dilecto e ongni bel piacciere; Gram piant' agli ochi; Interlude; Andray Soulet.
DC 2 : Mes esperis se combat à Nature; Interlude 1; Le Lay de la Fonteinne; Dame mon coeur en vous remaint; Interlude 2; Biauté qui toutes autres pere; Navay del; Abundance de feloinne; Sanz cuer m'en vois, dolens et esploures; La Harpe de melodie; Amours me fait desirer; Interlude 3; Ploures dames; Epilogue - extrait de l'Agnus Dei de la Messe de Nostre Dame.

La couleur du vent (2003, Disques Ursh, URCD-2005).
Planète; La couleur du vent; Quelle amoureuse; Voici le vent; La tempête; L'été; Les oies; Un passant; Vers le couchant; La paix de ce jardin.

Live in your living room (2002, Disques Ursh, URCD-2004).
Art's oregano; Au bord de l'eau; I just wanna be with you; Morena soy; In the caboose; Jean's song; Family fight; Quelle amoureuse; In die Laetitiae; Maria matrem.

Canticum canticorum (2000, Disques Ursh, URCD-2000).
Shir Hashirim; Rise now and seek him; Who is she?; The sons of Solomon; In die Laetitiae; Ah columba mea; Morena soy; Que tu es belle; Run, run, run!; My love is a lily; Sub arbore malo; Sick with love; Arise my fair one; Be my beloved; Septentrion et Teymane; Such is her beloved; Captive; I opened to my beloved; Revertere Sulamitis; Pose-moi comme un sceau.

Entre musique et poésie (1999, VCPV99).
Entre musique et poésie. (Chanson interprétée avec 36 artistes pour la mise en place du "Village en chanson" de Petite-Vallée)

Nice work if you can get it (1997, Disques Ursh, URCD-1995).
Prelude (Nice work if you can get it); Look ma no hands; Stolen moments; Danger; Interlude; Falling thru; Hi sunshine; Hard in the street; Voices in the dark; T'seul; Jean's song; Epilogue; Bebop macedoine.

Libre à vous (1997, Musi-Art, MACD 5823).
Femme, femmes (avec Michel Pothel). (Autres titres par divers interprètes)

Second time around (1996, Disques Ursh, URCD-1994).
The second time around; Peel me a grape; Je bois; One for my baby; Memphis Tennessee; Little niles; Goodbye porkpie hat; Parker's mood; Exits and flags; Up from the skies; Send in the clowns; You're my thrill; Sexual healing. (Fait avec Michel Donato)

Good news on the crumbling (1994, Disques Ursh, URCD-1993).
Good news; Give away; Vieux Ford “55”, Candombe; Guiné; Afro blue; Summer time; Kokvo etsvete; Nana; Le chat du café des artistes; Billion dollar loan shark; System; God song; Dido’s lament; Who.

Karen Young (1992, Disques Ursh, URCD-1992).
Chaude était la nuit; Family fight; I just wanna be with you; Pilgrimage to the sun; On m'a oublié; Return; Requiem; War; Illusion of forever; Quicksand; Freedom; Lucky lucky; It is political.

En vol III (1990, Justin Time, JTC-8418-2).
< Fever; Lucky, lucky; Freedom; Bebop bulgare; Non so qual i mi voglia; Bagatelle; And when I die; Petite randonée; Soul fudge; Change or die; Who; Porgy; Duet now ! (Fait avec Michel Donato)

Contredanse (1988, Justin Time, JTR-8410-1).
Billion dollar loan shark; Anna Maria; Salsa 5; Eventually; C'est tu vraiment toi ?; Hoedown for bass; System; Le silence; Blues en dixième; Pot-pourri original; Epilogue. (Fait avec Michel Donato)

Confitures de gagaku (1988, Victo, 05 Victo).
Beau; Nouveaux oiseaux; Nuisance; Rouge éléphant; Ouareau (haïkus); We do not work alone; Work; Moon in me; Immense fatigue; Lonely eye can't see; Saturne (Disque de Jean Derome sur lequel Karen interprète quelques pièces).

Karen Young... Michel Donato (1985, Justin Time, JTR-8403).
Happy talk; Babe's blues; Autumn tree; Contribution; Soon to come; Ted song; My little speed shoes; Black Orpheus; Jackie. (Fait avec Michel Donato)

Karen Young (1981, Radio-Canada International, RCI 528).
Autumn tree; Stolen moments; Speed shoes; Give-away; I love you Porgy; Don’t say goodbye; Room to move; Ted’s song; Parker’s mood.

Bug Alley (1980, P.M. Records, PMR-019).
Bop follies; Down for the count; Bijou; Art's organo; Steppin' around; Boswell medley; Sancho suite; Footprints; Daybreak; Milestones. (Album fait avec The Bug Alley Band)

Transcription (1978, Radio-Canada International, RCI 473).
Shorty George; Fiesta in blue; Sancho suite; April in Paris; Daybreak; Sweet Georgia Brown. (Album fait avec le Bug Alley Band; Cinq autres titres par Diane Tell)

Transcription (1976, CBC, LM 431).
Titres non disponible. (Album comprenant des chansons du Bug Alley Band, de Penny Lang, Dave Woods et du duo Quarrington Worthy).


Retour à l'accueil du parolier