Jacques Brunet

(1953 - )

Auteur, compositeur et interprète.

Frère de Manon Brunet.


Sur le web...

  1. Jacques Brunet (Site officiel)

Discographie...

Hochelaga City (2003, Disques Mega, MEGA21785).
La légende d'Hochelaga; Le bouboumacoute; Le maire d'la ville; Promenade Ontario; Baby blues; À soir; Monsieur balai; Les clous d'cercueil; Nick; Reste si tu veux; Bidou; Hochelaga City; Le cocu.

Avant que le jour se lève (2000, Productions Jacques Brunet, BRUCD001).
Y'a des anges; Le secret; Robin des villes; Le premier pas; Besoin de toi; Y'a rien qui nous met à l'abris; Je bois; Descends dans la rue; Le fardeau; Avant que le jour se lève.

Sarajevo (1994, Faites de la Musique, FDM94DC).
Sarajevo; Mon quartier.

Dis-moé c'est quand ta toune (1994, Faites de la Musique, FDM93C).
Le temps des cerises; Sensation; Est-ce ainsi que les hommes vivent; Le bon gars; Doux; Moi, mes souliers; Lindberg; Le gorille; Quand les hommes vivront d'amour; La ballade des pendus.

Manuscrit (1990, Artiste Records, ARTCD 109).
Homme-enfant; Écho; Partir; Les rois; Tu me reviens; Combien de temps; La vérité écorchés; Chanter; Dehors; Smarch; Les mains qui tombent; À 1000 lieues. (Avec le groupe "Praxis")

Chanter pour quelque chose (1987, Indépendant).
Chanter pour quelque chose; Bidou; Grouille; La lettre; Le solitaire; La vérité écorchée; Middle class power; Ben des histoires; Mercredi soir; Avec le temps; Jeudi matin; Cosmos. (Avec le duo "Brunet-Bergeron")

Légitime défense (1984, Légitime Défense, LD-1).
B.S.; Nuitée; J'veux rien; L'A.B.C.; No future; Prélude; Sa folie; Rita; Hotel terminal. (Avec le groupe "Légitime Défense")


Retour à l'accueil du parolier