Ben Sasseville

(1967 - )

Auteur, compositeur et interprète.

Ben Sasseville est né à Montréal en 1967 et il y habite encore aujourd'hui. Dès l'enfance, il a été bercé par la musique. Son père jouait Georges Moustaki et Joe Dassin à la guitare et sa mère l'accompagnait en chantant. Comme tous les adolescents de son âge, il sera friand de Pink Floyd, de Supertramp et des Beatles, mais se il reconnaîtra particulièrement dans les oeuvres de Jacques Brel, Francis Cabrel, Georges Brassens, Renaud, Serge Gainsbourg, en n'oubliant jamais Georges Moustaki. Si les Français sont ses cousins, ses grands frères sont Plume Latraverse, Les Colocs, Paul Piché, Richard Desjardins et Jean Leloup. Ben écrit depuis l'école primaire et il compose des chansons à la guitare depuis le début de la vingtaine. En 1998, il lance son album pour enfants "Où sont les étoiles?" au Planétarium de Montréal. Il s'agit d'un bouquet de chansons intimes composées pendant toute l'enfance de sa fillette. De 1992 à 1996, après avoir attrapé la piqûre du voyage, Ben se rend dans l'Ouest canadien. Il apprivoise la scène lors de soirées scènes ouvertes au Charlie's Pub, au Lake Louise. En plus de chanter ses propres textes dans la langue de Molière, il amuse avec son parler anglais maladroit, au grand plaisir de tous. En 1999 et 2000, sur la scène du regretté Zest dans Hochelaga-Maisonneuve, il présente avec son frère Luc Sasseville et des artistes invités, des spectacles d'humour et de chansons: "Les Sassevilles".

Après "Où sont les étoiles ?", Ben Sasseville produira en 2000, l'album "2000" et en 2005, "Onze tounes". Tous ces disques ont été réalisés par Jean-Michel Borgeat. Ben Sasseville a fait partie de plusieurs groupes dont "Trailer forty four" avec des québécois exilés en Alberta. Il s'est aussi offert régulièrement en prestations solo ou en duo. Il fréquente également les chorales, fait de la radio, adore la scène et les projets inusités. Il a aussi travaillé en collaboration avec Patrick Régis et Uri Sender. Lors d'une scène ouverte au Spectateur au printemps 2007, il fait une rencontre coup de foudre avec Jérôme Savoie . Suite à cette union déterminante, d'autres musiciens se joignent à eux. ''Les Mandibules'' naissent alors. Les spectacles dans les bars et bistros de Montréal et des environs se succèdent jusqu'à la fin de l'année : Bistro Maître chanteur, l'Absynthe, Bar St-Laurent, le Zaricot, Dépanneur café, Casa Obscura. De ce beau mélange de talents émane un nouveau style. En plus d'être le chef d'orchestre de tout ce délire, Jérôme Savoie assume la réalisation du tout dernier disque. L'ingénieur de son Timm Kerwin contribue à la presque totalité de la prise de son. Jean-Michel Borgeat revient également y mettre sa touche de guitare. D'autres artistes invités s'ajouteront également, chacun dans leur spécialité. Le noyau ''Les Mandibules'' demeure au centre de cet album, puisque s'y retrouvent Srikanth Narayanan, Lucie Barrette et Daniel Bélanger pour compléter le quintet.En 2010 Ben Sasseville présente son spectacle ''Chansons à répandre'' dans quelques salles et bars de Montréal et fait chanter la diaspora française avec ses "Hommages à Renaud" tous les lundis au Bistro de Paris et achève l'enregistrement de l'album du même nom. Il présente fidèlement ses chronique a l'émission "Les contes à rendre" depuis cinq ans. On peut l'entendre sur les ondes ou sur le web à Radio Centre-Ville, 102.3 FM.

L'album "Chansons à répandre" est enfin lancé le 6 mai 2011 au Petit Medley devant une salle pleine à craquer. Le 22 mai 2011 au festival Le Tremplin de Dégelis, la SOCAN décerne le prix "La chanson primée" à Ben Sasseville pour sa chanson "Voleur de Maman".

(Biographie publiée avec l'aimable autorisation de monsieur Ben Sasseville)


Sur le web...

  1. Ben Sasseville (site officiel)

Discographie...

Chansons à répandre (6 mai 2011, indépendant).
Voleur de maman; Le rendez-vous; La louve; Avant les femmes; Lettre à Chantal; Vive les oiseaux; L'ambitieux; Le sexe; Bagels à la crème; C'est pas facile; Belle comme le calice; Où est passé la terre ?; La vérité.

Onze tounes (2005, Production indépendante).
Quand tu n'es pas là; Le sexe; Elle même; Avant les femmes; L'ambitieux; Les glaces; Nous, on aime ça; Si m'apparaissait un génie; J'ai quitté ma maîtresse; Vendredi soir; Les volcans.

Ben Sasseville 2000 (2000, Production indépendante).
La louve; Lettre à Chantal; Elle connaît toutes les fleurs; Tanné d'être gentil; Mangez donc tous de la...; Tirer ma vache.

Où sont les étoiles ? (1998, Production indépendante).
Où sont les étoiles ?; La maman des poissons; La sirène et le capitaine; Il est fou le poète; Ôter les clous; Comme les outardes; J'ai besoin de toi; Mon beau; Petite femme de sept ans; Si tous les enfants; Je t'aime comme ça s'peut pas; La légende des vrais foulards; Viens rêver avec moi.


Retour à l'accueil du parolier