Michel Berger

( 1947 - 1992 )

Auteur, compositeur, interprète et réalisateur.

Michel Hamburger.

Sites web...
1) Biographie - Michel BERGER (RFI Musique)
2) Hommage à Michel Berger
3) Documents sur France Gall et Michel Berger
4) Michel Berger - Discographie complète commentée (Zoomrang.com)
5) Chez Ritchy - Michel Berger et France Gall
6) Collection de disques - Berger

Aucun texte disponible.

Discographie...

Puzzle (1971, Pathé, C072-11742).
Concerto pour piano, groupe pop et orchestre symphonique : Premier mouvement / Deuxième mouvement / Troisième mouvement; Enfantillages; Rêve du concerto.

Michel Berger : ? (1973, Barclay, 56 015).
Donne-moi ton courage; Si tu t’en vas; Ni reine ni princesse; Je reviens de loin; Ce que la pop music a fait d’une petite fille; Attends-moi; Personne n’écoute; Demain; Je trouverai autre chose; Je t’aime vachement fort; Pour me comprendre.

Chansons pour une fan (1974, Barclay, 46 289).
À moitié à demi pas du tout; Quand elle était timide; Chanson pour une fan; La chanson d’adieu; Mon fils rira du rock’n roll; Quand on danse; Le bonheur à tout prix; Tarzan; Peut-être toi peut-être moi; La petite prière; Écoute la musique.

Que l’amour est bizarre (1975, Warner, 91.036).
Médina; L’enfant triste; Qui m’attend; Où es-tu ?; L’amour est là; Ose; Seras-tu là; Si tu écoutes mes doigts; Laisse-toi vivre; J’aime; L’amour existe encore; Que l’amour est bizarre.

Mon piano danse (1976, Warner, 56 316).
Rendez-vous sur la Cienega; Les mots simples; Les tramways de Carouge; La bonne musique; La génération du Sergent Poivre; Mon bébé blond; Tijuana night; Suzanne; Suis ta musique où elle va; Mon piano danse.

Starmania (1978, Warner, 66 086).
Ouverture; Quand on arrive en ville (Daniel Balavoine, Nanette Workman); La complainte de la serveuse automate (Fabienne Thibeault); Le blues du businessman (Claude Dubois); Monopolis ou Dans les villes de l'an 2000 (France Gall); Un garçon pas comme les autres (Fabienne Thibeault); La chanson de Ziggy (Éric Estève); Travesti (Nanette Workman); Banlieue nord (Daniel Balavoine); Petite musique terrienne (Fabienne Thibeault); Paranoia (Michel Berger); Ce soir on danse à Naziland (Nanette Workman); Les adieux d'un sex symbol (Diane Dufresne); Ego trip (Éric Estève); Les uns contre les autres (Fabienne Thibeault, Claude Dubois); Quand on a plus rien à perdre (Daniel Balavoine, France Gall); Le monde est stone (Fabienne Thibeault); Petite musique terrienne (Daniel Balavoine); Starmania ou L'air de l'extraterrestre (René Joly); Le rêve de Stella Spotlight (Diane Dufresne); Monopolis (instrumental).
(Opéra rock de Luc Plamondon et Michel Berger)

Beauséjour (1980, Warner, 56 785).
Le groupie du pianiste; Y a vraiment que l’amour qui vaille la peine; C’est pour quelqu’un; Celui qui chante; Tout est possible; Attendre; Quelques mots d’amour; Jouer du banjo; La jeune fille des années 2000; C’est difficile d’être un homme aussi.

Au Théâtre des Champs Élysées (1980, Warner, 66096).
La groupie du pianiste; Y’a vraiment qu’l’amour qui vaille la peine; C’est pour quelqu’un; À moitié, à demi, pas du tout; J’aime; Mon fils rira du rock’n roll; La déclaration d’amour; Message personnel; Les uns contre les autres; Mon piano danse; La génération du Sergent Poivre; Celui qui chante; Quelques mots d’amour; La bonne musique; Chanson pour une fan; Celui qui chante; Les moments où j’aime tout le monde.

Beaurivage (1981, Warner, 56 953).
Mademoiselle Chang; Ballade pour une Pauline triste; Déjà si loin; Antoine; Tant d’amour perdu; Maria Carmencita sourde et muette; On n’est pas seul; Fais comme tu aimes; C’est pas la peine de vivre.

Dreams in stone (1982, WEA, 7567-80029-1).
JFK (Ouverture); American Island; Walking through the Big Apple; Street sonata; Living under the gun; Apple pie; Rooftops; Anything can happen here; Innocent eyes; Parade.

Voyou (1983, WEA, 240 104-1).
Voyou; La minute de silence; Incorrigible; Mandoline; Les princes des villes; Lumière du jour; Squatter; Diego libre dans sa tête.

En public au Palais des Sports (1983, WEA, 240 294-1).
Pour être moins seul; La bonne musique; Déjà je suis loin; Mandoline; Seras-tu là ?; Mon piano danse; Les uns contre les autres; Les princes des villes; Mademoiselle Chang; Voyou.

D’autres filles (1984, Pathé, 1728231, Compilation).
L’oiseau chanteur; D’autres filles; Partout; Pourtant; Amour et soda; En t’attendant; La camomille; Attention, les copains; Tu n’y crois pas; Je reviens seul; À quoi je rêve; La maison de campagne.

Rive gauche, rive droite (1984, WEA, 240 520-1).
Générique début; Paul et son fils; Conférence de presse; Les retrouvailles; Piano dans Paris; Paul et Sacha; Hard rock radio; F.M. impressions; Les premiers mots.
(Bande originale du film du même nom)

Différences (1985, WEA, 240829-1).
Si tu plonges; Je veux chanter pour ceux qui sont loin de chez eux; Quand on est ensemble; Il vient de toi; L’ange aux cheveux roses; Splendide hasard; Y’a pas de honte; Plus de sentiments; Ça la fait pleurer pour rien; Et nulle part ailleurs.

Michel Berger au Zénith (1986, WEA, 240964-2).
Quand on est ensemble; Les princes des villes; Quelques mots d’amour; Celui qui chante; Splendide hasard; Diego, libre dans sa tête; Il vient de toi; L’ange aux cheveux roses; Chanter pour ceux qui sont loin de chez eux; Quelque chose de Tennessee; Si maman si; La minute de silence; Y’a pas de honte; Mademoiselle Chang; Si tu plonges; On n’est pas seul; Si tu plonges (Rappel).

La légende de Jimmy (1990, CBS, PFCT 90857).
La beauté du diable; Mourir comme lui; All America boy; Cool cat; Silverscreen; Cinq; Éternel rebelle; Les trottoirs de Los Angeles; Swimming pool parties; Jimmy love me; Le Légende de Jimmy; New York City nineteen fifty; Mon démon; Mon seul amour, mon seul ami; Tonight is the night; Le cinéma; Corrida; Miss pizza; Requiem pour un frère humain; L'amour qui tue; Géant; Aime-moi pour qui je suis.
(Opéra rock de Luc Plamondon et Michel Berger avec Renaud Hantson, Tom Novembre, Diane Tell et Nanette Workman)

Ça ne tient pas debout (1990, WEA, 9031-71472-1).
Ça ne tient pas debout; À quoi il sert; Les enfants chantent toujours; Privé d’amour; Paradis blanc; Danser sur la glace; L’un sans l’autre; Man Ray; L’orange bleue.

Double jeu (1992, WEA, 4509 90069 2).
Laissez passer les rêves; Bats-toi; Superficiel et léger; La petite de Calmette; Toi sinon personne; La lettre; La chanson de la négresse blonde; Les couloirs des Halles; Les élans du coeur; Jamais partir.
(Disque fait avec France Gall)

Celui qui chante (1994, WEA, 4509 98234 2, Compilation)
Pour être moins seul (On n’est pas seul); Écoute la musique; Celui qui chante; Diego, libre dans sa tête; Mademoiselle Chang; Quelque chose de Tennessee / Si maman si; Quand on est ensemble; Maria Carmencita, sourde et muette; L’amour est là; Ça balance pas mal à Paris (avec France Gall); Seras-tu là ?; À moitié, à demi, pas du tout; Pour me comprendre; Voyou; Ça ne tient pas debout; Si tu plonges; Comme des loups (inédit); Les princes des villes; Paranoïa; Quelques mots d’amour; Chanson pour une fan; Message personnel (inédit); La groupie du pianiste; Laissez passer les rêves (avec France Gall); Y’a pas de honte; Chanter pour ceux qui sont loin de chez eux; Mon piano danse; Superficiel et léger (avec France Gall); La bonne musique; Lumière du jour; Le paradis blanc; La minute de silence.

Pour me comprendre (Octobre 2002, WEA, ???, Compilation).
DC 1 : La groupie du pianiste; La fille au sax (inédit); Chanter pour ceux qui sont loin de chez eux; La bonne musique; À moitié, à demi, pas du tout; Laissez passer les rêves; On n’est pas seul; Mandoline; Pour me comprendre; Écoute la musique (Quelle consolation fantastique); L’amour existe encore; Suis ta musique où elle va; Maria Carmencita, sourde et muette; Mon fils rira du rock’n’roll; Diego, libre dans sa tête; Les élans du coeur; Où es-tu ?; Seras-tu là ?; Mademoiselle Chang; Chanson pour une fan; Ça balance pas mal à Paris.
DC 2 : Les princes des villes; Celui qui chante; Lumière du jour; Peut-être toi, peut-être moi; Voyou; Quand on est ensemble; Quelques mots d’amour; La minute de silence; Ça ne tient pas debout; Message personnel; Quand on danse (À quoi tu penses); L’amour est là; Mon piano danse; Superficiel et léger; Tant d’amour perdu; Jamais partir; Déjà je suis loin; Le paradis blanc; Tout feu tout flamme (générique).

Pour me comprendre (Coffret) (Octobre 2002, WEA, ???, Compilation).
Coffret de 12 disques.


Retour à l'accueil du parolier