Jane Birkin

( 1946 - )

Interprète et comédienne.

Sites web...
1) JANE BIRKIN | online (Site officiel)
2) Jane Birkin (RFI Musique)
3) Rencontres Jane Birkin (Chorus)
4) Jane Birkin – Discographie commentée (Zoomrang)
5) Jane Birkin (Site d'un fan)

Aucun texte disponible.


Discographie...

Jane Birkin / Serge Gainsbourg (1969, Fontana, 885 545).
Je t'aime moi non plus (avec Serge Gainsbourg); L’anamour (par Serge Gainsbourg); Orang outan; Sous le soleil exactement (par Serge Gainsbourg); 18-39; 69 année érotique (avec Serge Gainsbourg); Jane B.; Élisa (par Serge Gainsbourg); Le canari est sur le balcon; Les sucettes (par Serge Gainsbourg); Manon (par Serge Gainsbourg).

Di doo dah (1973, Philips, 6325 305).
Do doo dah; Help camionneur ! ; Encore lui; Puisque je te le dis; Les capotes anglaises; Leur plaisir sans moi; Mon amour baiser; Banana boat; Kawasaki; La cible qui bouge; La baigneuse de Brighton; C’est la vie qui veut ça. Ajout à la réédition sur DC : La décadanse; Les langues de chat.

Lolita go home (1975, Philips, 6325 342).
Lolita go home; What is this thing called love ?; Bébé song; Where or when; Si ça peut te consoler; Love for sale; Just me and you; La fille aux claquettes; Rien pour rien; French graffiti; There’s a small hotel. Ajout à la réédition sur DC : My chérie Jane; Bébé gri.

Ex fan des sixties (1978, Philips, 6325 353).
Ex fan des sixties; Apocalypstick; Exercices en forme de Z; Mélodie interdite; L’aquoiboniste; Vie, mort et résurrection d’un amour-passion; Nicotine; Rocking-chair; Dépressive; Le velours des vierges; Classée X; Mélo mélo. Ajout à la réédition sur DC : Ballade de Johnny-Jane; Raccrochez c’est une horreur; Yesterday yes a day.

Baby alone in Babylone (1983, Philips, 814 524).
Baby Lou; Fuir le bonheur de peur qu’il se sauve; Partie perdue; Norma Jean Baker; Haine pour aime; Overseas telegram; Con c’est con ces conséquences; En rire de peur d’être obligée d’en pleurer; Rupture au miroir; Les dessous chics; Baby alone in Babylone.

Lost song (1987, Philips, 830 894).
Être ou ne pas naître; C’est la vie qui veut ça; Le couteau dans le play; L’amour de moi; Une chose entre autres; Lost song; Physique et sans issue; Leur plaisir sans moi; Le moi et le je. Ajout au DC : Quoi; Come un Gabbiano.

Jane Birkin au Bataclan (1987, Philips, 834 037).
Jane B.; Di doo dah; Norma Jean Baker; Love for sale; Ballade de Johnny-Jane; Ex-fan des sixties; Dessous chics; Physique et sans issue; Baby alone in Babylone; Avec le temps; Moi et le je; Nicotine; L’amour de moi; Quoi; Yesterday yes a day; Lost song; Baby Lou; Rocking-chair; Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve; Couteau dans le play.

Amours des feintes (1990, Philips, 846 521).
Et quand bien même; Des ils et des elles; Litanies en Lituanie; L’impression du déjà vu; Asphalte; Tombée des nues; Un amour peut en cacher un autre; 32 Fahrenheit; Love fifteen; Amours de feintes.

Je suis venu te dire que je m’en vais (1992, Philips, 510 972).
L’aquoiboniste; Et quand bien même; Tombée des nues; Ex-fan des sixties; Les dessous chics; Litanies en Lituanie; L’impression du déjà vu; Baby alone in Babylone; Des ils et des elles; La chanson de Prévert; Ballade de Johnny-Jane; Le moi et le je; Asphalte; Sous le soleil exactement; Manon; 32 farenheit; Love fifteen; As time goes by; Présentation des musiciens; Quoi; Valse de Melody; Marilou sous la neige; Fuir le bonheur; Nicotine; Amours des feintes; Di doo dah; Je suis venu te dire que je m’en vais.
(En spectacle au Casino de Paris)

Versions Jane (1996, Philips, 532 140).
Ces petits riens; La gadoue; Dépression au-dessus du jardin; Ce mortel ennui; Sorry angel; Elisa; Exercice en forme de Z; L’anamour; Elaeudanla Téïtïa; Aux enfants de la chance; Le mal intérieur; Ford Mustang; Couleur café; Comment te dire adieu; Physique et sans issue.

Intégral à l’Olympia (1996, Philips, 534 463).
Intro; Ces petits riens; Di doo dah; Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve; Moi et le je; Ex-fan des sixties; Baby Lou; Leur plaisir sans moi; Être ou ne pas naître; Ford Mustang; Baby alone in Babylone; Con c’est con ces conséquences; Chose entre autres; Ballade de Johnny-Jane; Les dessous chics; Elisa; Physique et sans issue; L’anamour; Amour des feintes; Des ils et des elles; Quoi; La gadoue; Dépression au-dessus du jardin; Et quand bien même; Comme te dire adieu; La javanaise.

The best of (1997, Philips, 534 691, Compilation).
Je t’aime moi non plus; Ex-fan des sixties; Ford Mustang; Ballade de Johnny-Jane; La gadoue; Yesterday yes a day; Di doo dah; Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve; Baby alone in Babylone; Les dessous chics; C’est con ces conséquences; Quoi; These foolish things; Avec le temps; Et quand bien même; Baby Lou; Les yeux fermés; Je suis venue te dire que je m’en vais; La javanaise.

À la légère (1998, Philips, 538 045).
Les clés du paradis; Les avalanches; À la légère; Plus loin de ta rue; Trouble; La bulle; Love slow motion; Si tout était faux; L’autre moi; La pleine lune; Simple en français; C’est comme ça.

Jane en concert au Japon (2001, Mercury, UICM-9001/2).
Ford Mustang; Di doo dah; Aquoiboniste; Ex-fan des sixties; Ces petits riens; Couleur café; Ballade de Johnny-Jane; Et quand bien même; Homme imparfait; Présentation des musiciens; Quoi; Comment te dire adieu; C’est comme ça; Yesterday yes a day; À la légère; La javanaise; La gadoue.

Arabesque (2002, EMI, 724354276422).
Élisa; Et quand bien même; L’amour de moi; Couleur café; Anno’ close to the river; Dépression au-dessus du jardin; Valse de Melody; Haine pour aime; Amours de feintes; She left home; Les dessous chics; Les clés du paradis; Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve; Comment te dire adieu; Baby alone in Babylone; La javanaise.

Rendez-vous (2004, Virgin, 724347356926)
Je m’appelle Jane (avec Mickey 3D); T’as pas le droit d’avoir moins mal que moi (avec Alain Chamfort); In every dream home a heartache (avec Bryan Ferry); Palais royal (avec Alain Souchon); La grippe (avec Étienne Daho); Strange melody (avec Beth Gibbons); O leaozinho (avec Caetano Veloso); Pour un flirt avec toi (avec Miossec); The simple story (avec Feist); Te souviens-tu ? (avec Manu Chao); Smile (avec Brian Molko); Surannée (avec Françoise Hardy); Canary Canary (avec Yosui Inoue); Chiamami adesso (avec Paolo Conte).


Retour à l'accueil du parolier